Appartements Marbella Appartements Marbella Appartements Marbella

Appartements à Marbella

(4-16 Ans)
(0-3 Ans)

Marbella city guide

Profiter de la ville...

Sur une terre riche de par son histoire, où se mélangent harmonieusement modernisme et traditions, on peut encore observer la présence de forts. Sports, plages, haute gastronomie et divertissements culturels, flamenco et fetes traditionnelles font de Marbella et de la Costa del Sol des endroits uniques et inoubliables.

Quoi visiter sur M�laga

Málaga a abrité plusieurs peuples qui ont laissé leus traces au cours de l´ Histoire . Les principaux monuments sont la montagne de Gibralfaro et ses alentours. Le chateau que l´ on trouve au sommet de la montagne a été construite par les populations arabes  et permet d´ avoir une vue sur la baie. On trouve aux pieds d´ Alcazaba, le palais et le Théatre Romain, construits pendant le Ier siècle avant J.C. Pendant la période qui a succédé, les Chrétiens ont construits la Cathédrale de l´ incarnation, connue sous le nom de “ La Manquita” pour son manque de piliers. Vous trouverez également à coté de la cathédrale le palais Episcopal, connu pour sa façade de type baroque ainsi que l´ Eglise Sagrario. Les églises de San Juan, des Martyrs, de San Lazaro et de Santiago sont d´ autres exemples d´ architectures religieuses. Des époques passées vous pourrez découvrir le palais Zea-Salvatierra qui date du XVIIème siècle, le palais Marqués de la Sonora, la maison Baroque des Atarazanas, le palais Valdeflores, la maison du Consul et le palais Villalcázar qui date du XVIIIème siècle.

Parmi les constructions de type civiles il convient de mettre en évidence celles construites vers la fin du XIXème siècle et le début du dernier siècle. On parle de  l´ Almacenes de Félix Sáenz , des marchés Matarazanas et de Salamanca, du palais Miramar, du palais Tinta, du batiment appelé “Desfile del Amor”, Tabacalera, du Colegio del Mapa ( l´ école de Mapa), ainsi que de la Junta de Obras del Puerto. Les autres édifices qui datent d´autres époques et qu´il faut également mentionner sont le palais Marqués de la Sonora, la maison Barroque des Atarazanas, le palais Valdeflores, la maison du Consulat, le palais Villalcázar qui date du XVIIIème siècle  et le palais Zea-Salvatierra qui date du XVIIème siècle. L´ architecture la plus importante qui date du XVIème siècle et qu´il convient de mentionner est le palais Buenavista, un batiment issu de la renaissance  qui abrite le musée Picasso. Depuis cet endroit, vous pourrez observez plus de 200 oeuvres de l´art de Málaga, comportant des oeuvres académiques et des oeuvres  modernes qui datent des années 70. Vous pourrez visiter à l´ intérieur du palais les ruines phoeniciennes découvertes pendant la restauration du palais.

Se promener dans le parc de Málaga est un “must”: il s´ agit d´ un jardin botanique sub tropical de 800 mètres de long parrallèle au port. Vous pourrez choisir trois sortes de promenades avec des statues qui décorent les allées. Vous trouverez près de ce parc d´ autres parcs historiques, on cite: les jardins de Puerta Oscura et le parc géométrique de Pedro Luis Alonso. Vous trouverez également les jardins universitaires de Málaga, le jardin botanique de la Conception, les jardins Finca San José, l´ Histoire des jardins Retiro et de ceux de la Cónsula.

A Malaga, comme dans toute l'Andalousie, les fêtes traditionnelles revêtent une importance significative. La fete de la patronne de la ville, la Vierge de la Carmen, a lieu le 16 juillet avec deux processions - l'une terrestre et autre maritime – on peut visualiser des images à son efigie, elle est considérée comme étant la protectrice des marins.

Des feux d´ artifices, le flamenco et le défilé de chevaux andaloux caractérisent la fete d'Août. La fête de l'été a elle lieu le deuxième vendredi du mois d´ Aout et dure jusqu´ au  dimanche de la semaine suivante. La Semaine Sainte de Málaga est également considéré comme un “pillier”, reconnue d'intérêt touristique international dès 1965.

Représentative est le Verdial, une manifestation propre de la culture populaire malaguène, une culture champêtre d´ origine inconnue, grâce au manque de documentation écrite et de références historiques. Les verdiales sont une sorte de chants populaires, une toucheet une danse qui semblent être antérieurs au Flamenco.

Ressemblant énormément à cette dernière, elle se différencie du Flamenco d'un côté, de par les nombreux accompagnements de cordes et de percussions (un violon, une luth, une guitare, des assiettes et un pandero) qui dénotent une influence arabe et, de l´ autre coté, de par son chant populaire fait pour danser. La Plus grande fête des Verdiales a lieu le 28 décembre.

Quoi visiter sur M�laga Quoi visiter sur M�laga Quoi visiter sur M�laga